Représentation de l’accouchement dans la fiction audiovisuelle et incidence sur les récits des femmes rencontrées

Marie Brauener
Bio: Marie est scénariste et réalisatrice de cinéma. En 2018, elle a commencé le tournage d’un documentaire sur la maternité. Un sujet qu’elle a choisi d’approfondir dans le cadre d’un retour aux études. Elle est présentement en 2e année à la maîtrise en communication de l’UQAM, profil recherche-création. Son projet de mémoire est une réflexion critique sur les représentations de l’accouchement dans la fiction audiovisuelle (cinéma et séries télé).

Représentation de l’accouchement dans la fiction audiovisuelle et incidence sur les récits des femmes rencontrées

Mon projet de recherche-création en média expérimental interroge la standardisation de la représentation de l’accouchement dans la fiction audiovisuelle, selon les perspectives critiques et interprétatives du féminisme matérialiste et des Cultural Studies. Je propose de créer un dialogue entre femmes de fiction et femmes de chair sur l’accouchement, mis en scène dans une installation visuelle et sonore. Ma démarche se déroule en trois phases : la collecte, le collage et la collectivisation. Je collecte des récits d’accouchement à l’audio, je tourne des images et des sons d’origines variées et je prélève des scènes de fiction. Puis je monte le matériel récolté, selon la méthode du collage qui, en réunissant des entités de sources différentes, amène une nouvelle dialectique et d’autres significations qui permettent de questionner les contextes de production originels. Enfin, je collectivise ces expériences singulières d’accouchement, en présentant les films agencés dans une installation qui favorisera la réflexion critique du public sur le traitement que la fiction réserve à cette expérience humaine.   Pour cette communication, je propose de m’arrêter sur la deuxième phase, en élaborant une analyse des images de fiction au regard des récits recueillis. En effet, les images participent à la création « sélective d’un savoir social » (Hall, 2008b) sur l’accouchement et la fiction nous renseigne sur la société qui la compose, car « toujours la fiction nous parle du réel » (Coulomb-Gully, 2012). Ainsi, que traduisent ces images de notre façon de concevoir l’accouchement et quel est leur impact sur les récits des femmes rencontrées?  

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s