XIVe Colloque (2017)

Pavillon Cœur des sciences
La Chaufferie
175, avenue du Président-Kennedy, Montréal (Québec) H2X 0A3
Métro Place des Arts

Thématique

Pour les 15 ans du colloque de l’AÉMDC, nous proposons d’effectuer un retour réflexif à une thématique antérieure. À l’édition de 2009, à travers le sujet de «La communication remède OU poison»,  nous invitions les conférencier-es à réfléchir à une problématique où la communication se situait en termes oppositionnels, entre deux formes ou pôles, ceux de l’enthousiasme fanatique et de la méfiance maladive. 

Par-delà l’idée d’opposition entre deux pôles, notre postulat de départ cette fois est de considérer la communication comme pharmakon. Envisagée comme fin, voire comme une nécessité dans les sociétés démocratiques, la communication serait devenue radicalement à la fois remède et poison. 

Constatons que si la communication porte des potentiels de dépassement, elle mène aussi à des apories. Nous proposons donc de réfléchir à ces deux aspects à la fois, de manière simultanée. La mondialisation, les enjeux environnementaux, les relations sociales, par exemple, sont des phénomènes qui ne peuvent être envisagés en dehors de leurs aspects communicationnels, mais qui sont traversés par des problématiques qui demandent de repenser la communication autrement qu’en matière de progrès ou de dégénérescence. 

L’intérêt de reprendre ces thématiques à nouveaux frais est de ne pas retomber dans le piège de l’opposition entre deux formes. La radicalité de l’idée même de pharmakon est justement au contraire de postuler le paradoxe d’une communication par-delà le bon ou le mauvais. La réflexion devrait donc se porter vers le paradigme communicationnel où la communication elle-même devrait pouvoir être la solution à la complexification du social.

Équipe du colloque 2019

Comité d’organisation

Samuel Cossette, étudiant à la maitrise

Hélène Legault, étudiante à la maitrise

Karel Lopes, étudiante à la maitrise

Powen-Alexandre Morin, étudiant à la maitrise

Valérie Paquet, étudiante à la maitrise

Félix Prégent, étudiant à la maitrise

Collaboration

Anne-Sophie Archambault, étudiante à la maitrise

William Grondin, étudiant à la maitrise

Hugo Hengel, étudiant à la maitrise

Geoffroy Ingret, étudiant à la maitrise

Anthony Lovison, étudiant à la maitrise

Yvette Mistrale Mbogo Medzogo, étudiante à la maitrise

Julia Morel, étudiante à la maitrise

Bachir Sirois-Moumni, étudiant au doctorat

Rose-Anne Vallerand, étudiante à la maitrise

Comité scientifique

Renaud Carbasse, professeur assistant, Département d’information et de communication, Université Laval,  étudiant au doctorat, Université du Québec à Montréal (UQAM).

Lena Alexandra Hübner, étudiante au doctorat en communication, coordonnatrice des activités scientifiques du CRICIS, chargée de cours, UQAM.

Myriam Lavoie-Moore, étudiante au doctorat en communication, UQAM.

Sklaerenn Le Gallo, étudiante au doctorat et chargée de cours en communication, UQAM.

Sylvain Rocheleau, professeur au Département des lettres et communications, Université de Sherbrooke.

Visuel

La dactylographique

Partenaires

Merci à nos donateurs, partenaires et commanditaires

Faculté de communication, UQAM
Programme de la maîtrise en communication, UQAM
Programme de doctorat en communication, UQAM
École des médias, UQAM
Département de communication sociale et publique, UQAM
Services à la vie étudiante, UQAM
Centre de recherche Cinbiose, UQAM
Association facultaire étudiante de langues et de communication – UQAM (AFELC)
Alliance pour la santé étudiante au Québec (ASEQ)
Association canadienne de communication (ACC)
Agence Blueberry
Intermission, café-resto traiteur de Petites-Mains
La miche dorée
Ras-le-bol – UQAM
Café Sain Fractal – UQAM

Programmation

Colloque (Dé)limiter la communication
UQAM – pavillon PK, local 1150 et local 1140
201 Avenue du Président-Kennedy (station Place-des-Arts)
Entrée libre (sans inscription)

Jeudi 27 avril

9h00 : Accueil 

9h45: Ouverture du colloque

10H00 : PANEL 1 | ENJEUX INTERCULTURELS EN COMMUNICATION : DU MARKETING À LA DYNAMIQUE D’INTÉGRATION SOCIALE

11h30 : ACTIVITÉ PERFORMATIVE 

12h00 : Dîner

13H00 : PANEL 2 |  SPHÈRE MÉDIATIQUE : BIAIS, MANIPULATION, PROPAGANDE ET DÉRIVES

14h30 : Pause

14H45 : PANEL 3 | LA COMPLÉMENTARITÉ POUR L’ENVIRONNEMENT : DES STRATÉGIES COMMUNICATIONNELLES ALLANT DES POLITIQUES INTERNATIONALES AUX GROUPES RESTREINTS

16h15 : Pause

5@8 + Activité performative 

Photos d’identité — Phase 1

Vendredi 28 avril

9h00 : Accueil ​

9h45 : PANEL 4 | PILE OU FACE : LA LUDIFICATION À L’INTERSECTION DU CONTRÔLE ET DE L’INNOVATION

11h45 : ACTIVITÉ PERFORMATIVE 

12h00 : Dîner + Suite de l’activité performative

13h00 : PANEL 5 |  RECHERCHES EN INTERVENTION-CRÉATION : CONSTRUCTION DE L’IMAGE DE SOI, SENSIBILISATION SOCIALE ET IMAGINAIRE COLLECTIF

13H00 : (SH-2420 PAV. SHERBROOKE) : PANEL 6 |  RÉFLEXIONS SUR LA DISCURSIVITÉ : DES ÉTUDES DE GENRES AUX CONCEPTS DE VÉRITÉ ET NEUTRALITÉ

14h30 : Pause

14H45 : PANEL 7 | LA COMMUNICATION ORGANISATIONNELLE ET INTERPERSONNELLE DANS LES MILIEUX DE LA SANTÉ, DES ORGANISATIONS POLITIQUES ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES

16h15 : Pause

5@10 : cocktail dinatoire + fête de clôture avec DJ, à la Chaufferie

Tables rondes

TABLE RONDE — 1
Jeudi 27 avril 2017 à 16h30
La Chaufferie (Cœur des sciences de l’UQAM)

LA CONSULTATION PUBLIQUE : REMÈDE ET POISON

Considérant le cynisme qui entoure aujourd’hui la vie politique, considérant la perte de confiance de la population envers leurs élus ainsi que le désir de plusieurs partis politiques de réformer le mode de scrutin, il semblerait que la vitalité de la démocratie reposerait maintenant en grande partie sur la participation citoyenne. En effet, de multiples consultations publiques ont été proposées à la société civile afin de favoriser la prise de parole des citoyens et citoyennes. Malgré tout, plusieurs se demandent si les consultations publiques ne sont pas une instrumentalisation de l’action publique.

La table ronde « Les consultations publiques : remède Et poison » vise donc à créer un lieu d’échanges et de discussion sur les enjeux reliés à la gouvernance et aux différentes pratiques publiques.

Avec

  • Jean-Sébastien Bourret, président de Génération d’idées
  • Caroline Chaumont, conseillère stratégique à l’Institut du Nouveau Monde
  • Marie-Christine Demers, LL.B., MBA, Chef de service, Affaires publiques et Développement durable, Gaz Métro
  • Paul Saint-Pierre-Plamondon, cofondateur du groupe Génération d’idées, conseiller spécial pour le Parti Québécois et vice-président de Delegatus, services juridiques

TABLE RONDE — 2
Le vendredi 28 avril 2017 à 16h30
La Chaufferie (Cœur des sciences de l’UQAM)

LL’UNIVERSITÉ COMME TRANSMETTEUR DE SAVOIR : BILAN DE SANTÉ

Le rôle de l’université, dans sa fonction même, est de transmettre des savoirs, de permettre une recherche scientifique libre de dictats, de faire circuler les idées, et de fournir aux citoyens et citoyennes des connaissances pour penser et faire le monde. L’université, comme lieu de médiation de la société civile semble aujourd’hui menacée, comprimée par les besoins du marché et des entreprises privées. La remise en question des programmes jugés « non rentables », la mise en place d’un nouveau lexique où le savoir devient une compétence, et l’étudiant, un client, illustrent bien la tendance actuelle.

Ainsi, des questions se posent. L’université comme gardienne de la pensée est-elle en péril ? Quelle devrait être la conduite des universitaires devant cette problématique ? La table ronde « L’université comme transmetteur de savoir : bilan de santé » vise donc à créer un lieu d’échanges et de discussion sur les enjeux reliés à l’avenir de l’université notamment comme espace pour le déploiement d’une pensée critique.

Avec

  • Xavier Brouillette, professeur de philosophie au Cégep du Vieux-Montréal
  • Mathilde Cambron-Goulet, professeure Département d’éducation et pédagogie, Faculté des sciences de l’éducation, Université du Québec à Montréal
  • Phillipe Hurteau, politologue et chercheur à l’IRIS
  • Éric Martin, professeur de philosophie au Collège Édouard-Montpetit